Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Informatique et télecoms

Téléviseurs : la rentrée se fera sans prise Péritel

23 Août 2015 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #peritel

Téléviseurs : la rentrée se fera sans prise Péritel

Depuis 1980, un téléviseur vendu en France devait être doté d’une prise Péritel. Elle n’est plus obligatoire depuis le 3 juillet.

La Péritélévision aura tenu trois ans de plus que le Minitel. Rendue obligatoire sur tous les téléviseurs par un arrêté du 7 février 1980, elle devait à l’origine favoriser l’achat de magnétoscopes et de télévisions de marque française sur un marché fortement concurrencé par les fabricants asiatiques.

Trente-cinq ans plus tard, c’est la fin d’une époque : la célèbre prise n’est plus imposée aux constructeurs de télévision et, ce, depuis le 3 juillet. L’idée, soumise par le Medef un an plus tôt dans un document égrenant 50 mesures pour faciliter la vie des entreprises, se résumait en une phrase : « Le maintien de cette obligation n’a plus de sens depuis que nous sommes passés au tout numérique ». Le gouvernement a donc suivi cette recommandation avec son choc de simplification et a finalement abrogé la norme qui rendait les Péritels obligatoires.

Ce qui ne veut pas dire que l’ancêtre de la prise « HDMI » est à jeter aux oubliettes. Contrairement au Minitel , qui ne peut plus fonctionner depuis l’arrêt du réseau administré par Orange, la prise Péritel permettra encore de relier pendant des années magnétoscopes, lecteurs DVD et vieilles consoles de jeu à une télévision équipée.

Une mesure destinée aux entreprises

Difficile de dire si les constructeurs en profiteront pour faire quelques économies. « J’ai du mal à croire que ça va permettre de faire baisser les coûts, vu qu’une prise Péritel ne doit pas coûter plus de 10 centimes au constructeur », précise Jean Albert, dont la société Télé Secours est spécialisée dans la réparation de téléviseurs à Paris. En revanche, l’abandon du standard analogique devrait permettre de réduire encore l’épaisseur des écrans et de faire baisser le poids des produits. Si économies il y a, elles seront donc visibles sur le long terme et ne s’accompagneront pas de baisses de prix en magasin.

Pour le consommateur, en revanche, l’addition pourrait être plus salée. Il y a ceux qui devront numériser leurs cassettes pour pouvoir continuer de les lire. Quant à ceux qui acquerront une nouvelle TV tout en conservant d’anciens lecteurs, ils seront dans l’obligation d’acheter un adaptateur ou un convertisseur, avec des prix variant de 5 à 100 euros selon les modèles.

Même si l’obligation courait jusqu’à début juillet, les téléviseurs équipés d’une prise Péritel visible se faisaient de plus en plus rare en boutique. Et pour cause, les constructeurs avaient trouvé la parade en les remplaçant par des câbles faisant office d’adaptateurs. « Samsung avait déjà arrêté les Péritels classiques depuis un moment, mais les derniers téléviseurs Philips en disposent encore » témoigne Jean Albert. De quoi entretenir, pour quelques temps encore, la nostalgie.

Partager cet article

Repost 0