Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Informatique et télecoms

Microsoft 365 pro plus

28 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom

Lire la suite

Des drones radar

25 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom

Des drones radar

TRANSPORTS – Après les radars fixes, les radars tronçons et les radars embarqués, voici venu le temps des drones radars. Le ministère de l’intérieur a annoncé la mise en fonction progressive de plus de 10.000 drones radars d’ici fin 2016 !

Des drones radars pour contrôler les conducteurs !

La sécurité routière est au cœur des préoccupations ministérielles. Aussi, le ministère de l’intérieur a annoncé aujourd’hui, par voie de communiqué, la mise en fonction progressive de plus de 10.000 drones radars d’ici fin 2016. Voici le communiqué publié :

« Pour une sécurité routière optimale, il faut des comportements irréprochables : c’est le seul moyen de faire baisser les taux d’accidents. Nous avons décidé de mettre en place, en plus de tous les dispositifs existants, des drones radars. Ces drones radars pourront être déplacés très facilement et instantanément, à distance. Cela évite de mobiliser des agents sur plusieurs heures. En outre, ces drones radars pourront assurer des courses-poursuites si nécessaire. »

Ainsi, ces drones radars pourront aussi bien contrôler votre vitesse que le franchissement de feu rouge ou que les dépassements dangereux et bien d’autres choses encore ainsi que nous le confie le dirigeant de la société (dont nous gardons évidemment l’anonymat) qui commercialise ces drones aux forces de police et de gendarmerie :

« Les drones radars sont équipés d’une technologie révolutionnaire puisqu’ils sont multi-contrôles :

– détecteur de vitesse ;

– détecteur de franchissement de feu orange ou rouge ;

– détecteur de franchissement de ligne blanche ;

– détecteur de téléphone au volant ;

– analyse en temps réel de la conformité du véhicule à partir de sa plaque d’immatriculation : véhicule non volé, assurance à jour, contrôle technique valide, etc. ;

Le tout, vidéo à l’appui pour que l’infraction soit incontestable !

Ces drones radars peuvent assurer 5 contrôles simultanés dans l’une ou l’autre de ces catégories. Mais nous travaillons à plus de contrôles simultanés et à la possibilité que ces contrôles se fassent dans plusieurs de ces catégories en même temps.« 

Ces drones radars seront mis en fonctionnement dès cet été a priori. Ils verbaliseront automatiquement.

Souriez, vous êtes filmés !

Lire la suite

Jouarre et Sainte-Aulde veulent quitter le Pays fertois

22 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom

Rien ne va plus au Pays fertois. Les conseils municipaux de Jouarre et Sainte-Aulde ont voté pour rejoindre deux autres interco.

 

Fabien Vallée souhaite que sa commune sorte du Pays fertois. -
Fabien Vallée souhaite que sa commune sorte du Pays fertois.

Vendredi 17 février, les Jotranciens étaient venus nombreux au conseil municipal pour le retrait de leur commune de la communauté de communes du Pays fertois et l’adhésion à la communauté de communes de la Brie des Deux Morin, dont le siège est situé à La Ferté-Gaucher.

Lundi soir, c’était au tour des élus de Sainte-Aulde de débattre d’un point identique : quitter le Pays fertois et rejoindre le Pays de l’Ourcq. « Nous nous opposons à la fusion du Pays fertois avec le Pays de Coulommiers, et cela depuis le début. Nous souhaitons rejoindre le Pays de l’Ourcq » évoquait le maire de Sainte-Aulde, Gérard Geist.

Les habitants inquiets

A Jouarre, à l’extérieur de la salle, les habitants se posaient des questions : « Quel avenir pour le Relais intercommunal d’assistants maternels ? », s’interrogeait Stéphanie. « Et le centre de loisirs et la piscine pour les enfants », gronde une autre Jotrancienne. « Je touche 91,90 € d’aide au transport scolaire pour mon fils collégien, les toucherai-je encore ? », s’inquiète une maman.

Du côté de l’opposition, menée par Pierre Goullieux, on s’interroge sur le coût d’un tel transfert de compétences pour les administrés. Pour d’autres, cette décision est une conséquence de l’élection du nouveau bureau de la communauté de communes dans lequel la commune de Jouarre n’a plus de vice-présidence.

« Faire entendre notre voix »

La fusion du Pays fertois avec le Pays de Coulommiers déplaît fortement au maire de Jouarre. « Demander le rattachement à la Brie des Deux Morin pour notre commune est la seule alternative pour faire entendre notre voix. »

Le retrait de la commune de Jouarre du Pays fertois a été entériné par dix-huit voix pour, deux abstentions et cinq voix contre.

La réaction d’Ugo Pezzetta
Ugo Pezzetta, président du Pays fertois : « Le premier sentiment qui me vient c’est la surprise, puis le mécontentement. Cet acte va isoler la commune de Jouarre. La volonté de Fabien Vallée est de saborder le Pays fertois et nuire à ses habitants. »

Retrouvez toutes les réactions dans notre édition papier du 22 février 2017 ou en version numérique

Lire la suite

GEMALTO : coopération avec MICROSOFT dans l'eSIM

21 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom

GEMALTO : coopération avec MICROSOFT dans l'eSIM

Amsterdam, le 21 février 2017 - Gemalto (Euronext NL0000400653GTO), leader mondial de la sécurité numérique, présente la toute dernière version de sa technologie On Demand Connectivity et eSIM pour les appareils fonctionnant sous Windows10, en ...

Amsterdam, le 21 février 2017 - Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), leader mondial de la sécurité numérique, présente la toute dernière version de sa technologie On Demand Connectivity et eSIM pour les appareils fonctionnant sous Windows 10, en coopération avec Microsoft. La version de Gemalto est compatible avec les dernières spécifications et directives relatives à la gestion de cartes SIM à distance, telles qu'exposées par la GSM Association (GSMA), l'association internationale qui réunit les fabricants d'appareils mobiles et les opérateurs de réseaux mobiles.

Gemalto et Microsoft se sont associés afin de concrétiser cette avancée pour que les utilisateurs finaux bénéficient d'une expérience de connectivité sécurisée, où qu'ils se trouvent. La solution de gestion des abonnements On-Demand Connectivity de Gemalto, alliée au support Windows 10 native eSIM procure aux consommateurs une expérience de connectivité simple et intuitive pour leurs appareils mobiles.

La solution eSIM est conçue pour être gérée à distance par les opérateurs de réseau mobiles à l'aide des données d'abonnement. Elle est interopérable à l'échelle internationale entre tous les opérateurs, fabricants de terminaux et fournisseurs de technologie mettant en oeuvre la spécification. Cette technologie servira de cadre de connexion aux réseaux des opérateurs pour les appareils de toutes formes et tailles confondues. La première vague d'appareils ainsi équipés de cette technologie devrait être commercialisée dans la période des vacances 2017.

« La technologie eSIM reste un investissement majeur pour Microsoft car nous cherchons à créer de nouvelles opportunités dans le domaine de la mobilité», commente Roanne Sones, directrice générale, Stratégie et Écosystème pour Windows et Appareils de Microsoft. « En tant que composante clé de l'expérience Always Connected Windows, nous avons travaillé en étroite collaboration avec Gemalto afin de mettre au point une solution compatible avec les nouvelles directives de la GSMA. »

« Gemalto a créé une gamme complète de logiciels et services de gestion des abonnements afin de gérer le cycle de vie des eSIM sur les appareils mobiles », déclare Rodrigo Serna, vice-président directeur des services mobiles et de l'IoT pour la région Amérique de Gemalto. « Nous continuerons de collaborer étroitement avec Microsoft et la GSMA afin de faire progresser ces avancées, tout en protégeant la sécurité des utilisateurs finaux qui attendent de leurs appareils mobiles qu'ils leur facilitent la vie au quotidien. »

Lire la suite

Yahoo alerte tentative de piratage

16 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #yahoo

Yahoo alerte à nouveau ses utilisateurs sur une tentative de piratage

Sécurité : Yahoo avertit une nouvelle fois ses utilisateurs d’une attaque informatique ayant recours à des cookies falsifiés. Selon Yahoo, cette attaque serait liée à la cyberattaque massive ayant affecté la société en 2016.

Yahoo alerte ses utilisateurs suite à des activités malveillantes détectées sur des comptes. Dans un mail envoyé aux utilisateurs concernés, Yahoo précise ainsi que « leurs experts externes ont enquêté sur la création de cookies falsifiés permettant de se connecter sur le compte d’un utilisateur sans disposer d’un mot de passe. » Suite à ces investigations, Yahoo a été en mesure d’identifier les comptes potentiellement affectés par cette attaque et leur conseille maintenant de prendre des mesures de sécurité pour s’assurer que leur compte n’est pas compromis.

Dans son message, Yahoo indique que les cookies falsifiés ont été utilisés en 2015 ou en 2016 pour accéder aux comptes, et que les acteurs derrière cette attaque pourraient être liés en partie au groupe responsable de la cyberattaque massive révélée par la société en septembre 2016. Yahoo avait à cette époque reconnu avoir été victime d’une intrusion informatique ayant affecté plus de 500 millions de ses utilisateurs. La société soupçonne l’intervention d’un gouvernement étranger derrière cette attaque, mais n’a pas donné plus de précision.

 
Lire la suite

Une nouvelle menace plane sur les distributeurs automatiques de billets

14 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom

Une nouvelle menace plane sur les distributeurs automatiques de billets

Des chercheurs en sécurité informatique ont découvert une faiblesse des DAB, difficilement détectable à ce jour.

Les distributeurs automatiques de billets restent une cible appréciée des pirates informatiques. Selon une étude publiée par Kaspersky , une entreprise spécialisée en cybersécurité, et relayée par 01Net , les "DAB" seraient vulnérables à une attaque informatique perfectionnée et surtout, discrète. Cette attaque a été détectée 10 fois en France, rapporte Kaspersky. C'est le deuxième pays à être autant ciblé après les Etats-Unis.

La méthode est assez ingénieuse. "Alors que les virus que l'on connaît aujourd'hui écrivent des fichiers sur le disque dur du DAB, cette nouvelle génération d'attaques va s'en prendre à la mémoire vive, ce qui ne laisse aucune trace", décrit Daniel Fages, directeur technique de Stormshield, une entreprise française spécialisée, aux "Echos". Une fois introduit dans le système, qui est peu ou prou un ordinateur, l'attaquant va pouvoir prendre le contrôle de la machine à distance, à n'importe quel moment. L'attaque a un nom : "fileless malware", ou malware "sans fichier", en bon français.

Les Etats-Unis sont particulièrement touchés par le phénomène - KasperskyLes Etats-Unis sont particulièrement touchés par le phénomène - Kaspersky

 

A partir de là, tout est possible. "L'attaquant peut faire sortir des billets comme il l'entend, ou bien capturer les données des utilisateurs qui retirent des billets dans le DAB infecté", décrit Daniel Fages.

Les DAB, pas réellement protégés

Cette vulnérabilité est d'autant plus importante que les distributeurs ne sont que très rarement mis à jour aujourd'hui. Si certaines banques disposent de protection contre les virus "classiques", très souvent, elles s'en contentent. "Tant que ça marche, on ne touche pas", résume Daniel Fages.


En savoir plus
Lire la suite

Choisir son opérateur, vous pouvez vérifier votre couverture !

7 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom

Lire la suite

Avec Keezel, le VPN devient un objet du quotidien

5 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom

Lire la suite

NRA-MeD, c'est quoi ?

1 Février 2017 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #telecom, #ADSL, #NRA, #NRA-MeD, #Bouygues Telecom, #Free, #SFR, #Orange

Lire la suite