Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Informatique et télecoms

Les differentes norme data mobile EDGE 3G 3G+ H+ 4G

30 Mai 2013 , Rédigé par Informatelecom

les différents réseaux mobiles

Grâce aux différents réseaux mobiles EDGE, 3G, 3G+ ou le Wi-Fi vous pouvez depuis votre smartphone, votre tablette, votre ordinateur portable établir différents types de communications pour :

  • Communiquer.
  • Traiter vos mails et leurs pièces jointes.
  • Naviguer sur Internet.
  • Accéder aux données et à l'intranet de votre entreprise : dossiers clients, état des stocks, présentations...

Retrouvez ci-dessous les différents types de réseaux que vous pouvez capter selon l'endroit où vous vous trouvez (la connexion aux réseaux mobile Edge, 3G, 3G+ est automatique, vous ne pouvez pas le choisir) :

Les réseaux mobile

  • EDGE

Evolution du GSM/GPRS, la technologie EDGE permet de disposer de débits trois à quatre fois supérieurs au GPRS. Vous pouvez ainsi vous connecter à internet. (*)

  • 3G

Le réseau 3G offre un débit supérieur au réseau EDGE. Le téléchargement de données est plus performant que celui sur le réseau EDGE (*)

  • 3G+

Evolution de la 3G, la 3G+ permet d'accélérer le débit de transmission des données. La 3G+ (*) vous permet de trouver un confort de navigation. Ainsi, vous pouvez utiliser vos applications, télécharger des emails, des photos. Avec la 3G+, le téléchargement d'un fichier de 1Mo s'effectue en seulement quelques secondes.

  • H+

Evolution de la 3G+, la technologie H+ est l'accès au très haut débit mobile. En transmettant les données sur deux fréquences, la H+ vous permet d'atteindre des débits jusqu'à 3 fois plus rapides qu'avec la 3G+ (débit théorique maximum de 42 Mbit/s en téléchargement de données). Le déploiement du réseau H+ sur le territoire se fait de manière progressive.

Pour l'utiliser, vous devez être sous couverture H+, mais également avoir un équipement et une offre compatibles.

  • 4G

La 4G désigne la quatrième génération de réseaux mobiles. Elle succède à la 3G, et comme dans d'autres industries, chaque génération apportant de meilleures performances, elle permet aux opérateurs d'offrir une meilleure expérience avec des débits jusqu'à 10 fois plus rapides qu'avec la 3G+. Avec le réseau H+, la 4G marque le début du très haut débit mobile.

Déjà accessible aux Entreprises depuis 2012, la 4G est en cours de déploiement sur le territoire et sera ouvert au grand public très prochainement.

H+ 42 Mbits couvre 60 % chez SFR et la 4G ne couvre que certains quartier d'affaire de grande ville orange ou SFR.

Les tests menés par la revue Catipal

La campagne de communication autour de la 4G préoccupe les opérateurs."La 4G c’est maintenant" selon Orange, SFR quant à lui, demande à ses clients s’ils sont "4G Ready". Mais qu’en est-il des débits réels, annoncés autour de 100 Mbtis par ces derniers.

La magazine Capital (version papier) s’est amusé à mesurer les performances des deux réseaux 4G de SFR et Orange avec un Samsung Galaxy S3. Si les opérateurs annonce jusque là des débits théoriques avoisinant les 100 Mbits et des maximums jusqu’à 150 Mbits, la réalité des tests réalisés par le magazine revoit les chiffres à la baisse.

Si une nette amélioration est constatée, par rapport à la 3G proposée en moyenne sur l’ensemble du territoire ( 2.1 Mbits pour Orange et 1.2Mbits pour SFR), la 4G est loin de proposer les 100 Mbits annoncés par les vendeurs et tourne sur Paris à 44.7 Mbits et 38,6 Mbits à Lyon pour l’opérateur Orange. Quant à SFR, les tests de Capital affichent une moyenne de 41,5 Mbits à Paris et 51,1 Mbits à Lyon.

Si la 4G est pour l’instant loin des promesses des opérateurs, le gain en débit est quand même net. Pour télécharger un album complet de musique(120 Mo), il faut une vingtaine de seconde en 4G pour le télécharger chez Orange ou SFR, quand il fallait compter entre 7 et 15 minutes pour l’obtenir en 3G. Alors qu’il fallait près de 4 heures au réseau 3G d’Orange et 7 heures pour SFR pour télécharger un films de 3,6 Go, en 4G les abonnés 4G chez ces deux opérateurs peuvent l’avoir en seulement 12 minutes.

Mais pour profiter de ces débits même amoindris il faut néanmoins résider et souscrire le forfait 4G dans l’une des agglomérations couverte par l’opérateur SFR ou Orange. Ces débits pourraient également augmenter à mesure des déploiements des différentes antennes.

Aucune données n’a été relevé concernant l’opérateur Bouygues Télécom dont le lancement commercial débute à peine, ni pour Free qui ne propose pas pour le moment de forfait 4G.

Source : Capital (Version Papier)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :