Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Informatique et télecoms

Articles avec #microsoft tag

Mobile Microsoft, Ou on va !

2 Septembre 2016 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #Microsoft

Mobile Microsoft, Ou on va !

Abandonné par Microsoft, Nokia donne naissance à une nouvelle filiale finlandaise, HMD, qui investira 500 millions de dollars sous trois ans pour relancer la marque avec des téléphones et tablettes sous Android.

La rumeur était apparue en début de semaine sur un site asiatique, et c’est désormais officiel. Microsoft a confirmé mercredi sa décision de revendre à une filiale du groupe Foxconn, FIH Mobile, ses activités de téléphonie mobile d’entrée de gamme, pour un montant de 350 millions de dollars.

Dans le cadre de l’accord, la firme de Redmond va céder à Foxconn sa filiale Microsoft Mobile Vietnam qui possède une usine au Vietnam, et compte 4 500 employés. Microsoft transfère aussi au groupe chinois l’ensemble de ses actifs sur les téléphones d’entrée de gamme (sans accès à Internet), y compris les marques commerciales.

De son côté, Microsoft continuera de proposer des téléphones sous Windows 10 à travers la marque Lumia, qui avait déjà remplacé la marque finlandaise sur ses différents smartphones. Le groupe précise qu’il continuera aussi à coopérer avec des constructeurs tiers comme Acer, Alcatel, HP, Trinity et VAIO.

Mais l’important est ailleurs.
HMD vendra des smartphones Nokia sous Android

La marque « Nokia » n’est pas citée explicitement dans le communiqué de Microsoft. Or au moment-même de cette annonce, un autre communiqué était publié par Nokia pour annoncer le lancement d’une nouvelle entreprise basée à Helsinki, HMD global, « fondée pour fournir un foyer concentré et indépendant pour [lancer] toute une gamme de téléphones et de tablettes de la marque Nokia ».

Selon le communiqué, HMD aura l’exclusivité de la marque Nokia pour commercialiser des téléphones mobiles et des tablettes, pour une période de dix ans. Nokia Technologies a cédé la marque, et Microsoft a cédé à FIH Mobile l’autorisation qu’elle avait de continuer à l’exploiter sur les seuls « feature phones ».

HDM sera dirigée par Arto Nummela, ancien de Nokia et actuel directeur des appareils mobiles de Microsoft en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique. Elle sera présidée par Florian Seiche, ancien président de HTC EMEA, et ancien vice-président des ventes de Microsoft en Europe.

HMD dit vouloir investir 500 millions de dollars en trois ans pour relancer la marque avec des « produits de haute qualité, joliment dessinés ». Les appareils tourneront sous Android (ce qui ne revient donc plus à « uriner dans son pantalon pour avoir chaud » ?) et seront fabriqués par Foxconn à travers l’usine vietnamienne revendue à FIH Mobile.

« Nous serons complètement concentrés sur la création d’une gamme unifiée de téléphones mobiles et de tablettes de marque Nokia, dont nous savons qu’elle résonne chez les consommateurs », promet Arto Nummela.

De son côté, le patron de Nokia Technologies, Ramzi Haimadus, explique que cet accord signe « le début d’un nouveau chapitre excitant pour la marque Nokia dans une industrie où Nokia reste un nom iconique ». « Plutôt que Nokia retourne lui-même vers la fabrication de téléphones mobiles, HMD prévoit de produire des téléphones mobiles et des tablettes qui peuvent tirer profit de la marque Nokia et l’accroître dans les marchés du monde entier ».

Lire la suite

La réalité virtuelle et la 4K s’invitent dans le duel Playstation-Xbox

14 Juin 2016 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #4K, #Xbox, #playstation, #sony, #microsoft

La réalité virtuelle et la 4K s’invitent dans le duel Playstation-Xbox

Microsoft et Sony ont profité de l’E3 pour présenter leurs nouvelles offres.

Microsoft et Sony montrent les muscles. Un duel à distance s'est tenu entre les deux fabricants en préambule de l'E3 (Electronic Entertainment Expo), le plus grand salon annuel dédié aux jeux vidéo qui a ouvert ses portes mardi à Los Angeles.

Lundi soir, la firme de Redmond a levé le voile sur la nouvelle version de sa Xbox One, qui sera disponible en août. Plus fine, cette X Box One S sera proposée à partir de 299 dollars, soit 50 dollars de moins que le modèle actuel, et surtout que la PS4. Une manière pour Microsoft de tenter de regagner du terrain sur Sony.

Plus de deux ans et demi après le lancement des deux consoles, plus de 40 millions d'exemplaires de la PS4 ont été vendus, soit quasiment le double de la Xbox One. Mais le Japonais ne s'endort pas sur ses lauriers. Quelques heures après Microsoft, le groupe a annoncé, lors de sa propre conférence, qu'il allait dégainer son tout premier casque de réalité virtuelle (VR) le 13 octobre.

La « Neo », une PS4 « haut de gamme »

De son côté, Microsoft propose déjà une version en VR de Minecraft, son jeu-phare , sur la plate-forme de son partenaire Oculus (Facebook), qui a développé son propre casque de VR : l'Oculus Rift. Surtout, le groupe planche sur une nouvelle console, développée sous le nom de « Projet Scorpion », qui devrait voir le jour fin 2017.

« Le prochain challenge, ce sont les jeux en vraie 4K et la réalité virtuelle HD », a assuré sur scène Phil Spencer, le responsable de l'équipe Xbox, en charge de présenter ce « Next Big Thing » à la sauce Microsoft. « Produire la console la plus puissante du monde, voilà exactement ce que nous voulons faire ».

Lire la suite

Téléphone mobile Microsoft jette l'éponge

26 Mai 2016 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #Nokia, #Lumia, #Microsoft

Lire la suite

Que réserve le nouveau Windows 9 de Microsoft ?

30 Septembre 2014 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #Microsoft, #windows 9

Microsoft présente mardi soir la nouvelle mouture de son système d’exploitation. Une préversion, avant une version complète commercialisée au printemps.

A quoi ressemblera le nouveau Windows, que Microsoft devrait dévoiler ce soir ? Connu actuellement sous le nom de code « Treshold », Windows 9, ou Windows TH, -les deux appellations circulent-, ne devrait pas présenter de rupture graphique majeure avec Windows 8, même s’il s’apprête à renier une partie de son ADN. Sorti fin octobre 2012, Windows 8 avait, en effet, voulu unir tablettes et PC sous un même système d’exploitation, et opté pour une navigation résolument tactile, avec des tuiles colorées pour lancer des logiciels ou applications, déjà bien connues des utilisateurs de Windows Phone.

Il avait aussi réduit l’austère « bureau » de Windows au minimum, allant même jusqu’à supprimer le menu « démarrer ». Une révolution pour Microsoft. Un sacrilège pour les utilisateurs, dont la perte de repères n’a pas été compensée par une meilleure ergonomie... D’où des ventes peinant à décoller.

Un menu hybride

Le nouveau Windows devrait donc tenter de rectifier le tir. Microsoft avait déjà rétabli le bouton « démarrer » dans sa mise à jour 8.1. Un menu complet devrait faire désormais son grand retour , en version améliorée, combinant le meilleur de Windows 7 et 8. Ce menu hybride mêlera les icônes de l’ancienne version, sous forme de liste, et les tuiles colorées et personnalisables, caractéristiques de Windows 8.

Microsoft devrait aussi tenir compte du type d’équipement utilisé pour lui adapter Windows, comme l’indiquait le site Zdnet dès cet été. Sur un PC, point de volée de tuiles colorées, mais un bureau « classique » par défaut. Les applications de la Windows Store pourraient être sagement exécutées en mode fenêtré. En revanche, sur un équipement purement tactile (ou un ordinateur hybride utilisé en tablette), les tuiles seraient à l’honneur.

Préversion

Autre nouveauté : les notifications concernant le matériel ou certaines applications, comme Skype, seront centralisées dans une seule et même fenêtre de dialogue.

Enfin, pour caresser dans le sens du poil les utilisateurs de Windows 8.1 malheureux, le nouveau Windows pourrait leur être donné gratuitement, en mise à jour. Le Windows présenté mardi soir sera une préversion, avant une version définitive prévue pour le printemps, croit savoir Zdnet.com.


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0203819238438-que-reserve-le-nouveau-windows-de-microsoft-1048252.php?RBEmRGkX4j70d7wv.99
Lire la suite

smartphone low cost microsoft

18 Juillet 2014 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #nokia, #Microsoft, #Smartphone

L'offre low cost de téléphones et smartphones Asha disparaît du catalogue en plus des modèles Nokia X, XL et X2 sous Android. Microsoft tourne la page...

La gamme Asha de Nokia comprend des smartphones à moins de 100 euros
La gamme Asha de Nokia comprend des smartphones à moins de 100 euros
Les amateurs de téléphones Nokia sont en possession de futurs modèles "de collection". Microsoft a décidé de faire un ménage radical dans le catalogue de téléphones et smarphones hérité du constructeur finlandais au profit des mobiles sous Windows Phone.
On savait déjà que les modèles sous  Android (AOSP) de la gamme "X" étaient appelés à disparaître, même s'ils seront encore en vente dans les prochains mois. En revanche, « le design de cette gamme sera utilisé pour des smartphones sous Windows Phone » nous précise t-on du côté de Microsoft France.
« Les produits Asha disparaitront de notre offre. Quelques téléphones basiques d’entrée de gamme, en dessous de 40 dollars, continueront à être vendus » ajoute t-on chez l'éditeur.
Cette gamme Asha se distingue par des smartphones low cost à clavier ou à écran tactile vendus à moins de 100 euros. Chez Free mobile, le modèle Asha 302, qui se connecte sur les réseaux 3G et 3G+, est ainsi vendu à 67 euros.

Bientôt des Lumia sous Windows Phone, low cost ?

Du point de vue de Microsoft, cette gamme présentait l'inconvénient majeur de fonctionner avec un système d'exploitation hérité du passé (évolution du lointain Symbian S40 de Nokia).
« Ce qui vaut pour les Nokia X vaut pour la gamme Asha. En plus, la gamme Asha n'a pas rencontré un grand succès ces derniers mois, ceci expliquant cela » précise Annette Zimmermann, directeur de recherche chez Gartner, en Allemagne.
La conquête du marché des smartphones à petit prix est désormais dévolue à la seule gamme Lumia sous Windows Phone a expliqué Stephen Elop, vice-président de Microsoft dans son Mémo publié hier, jeudi 17 juillet, pour présenter la nouvelle stratégie de l'éditeur dans la téléphonie.
Lire la suite

Microsoft va supprimer 18.000 emplois dans le monde en un an

17 Juillet 2014 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #Microsoft

 

Le géant américain du logiciel, qui absorbe Nokia, va supprimer 14% de ses effectifs mondiaux. Il s'agit des plus importantes coupes sombres de son histoire.

La sentence était quasi prononcée, mais ses termes encore imprécis. Elle est finalement bien plus lourde qu’anticipé. Microsoft a annoncé jeudi la suppression de 18.000 emplois d’ici un an, dont 13.000 immédiatement. Une coupe qui représente 14 % de ses effectifs mondiaux, évalués à 127.104 employés (au 5 juin), et la plus importante jamais réalisée dans son histoire par le groupe, plus adepte des restructurations ponctuelles.

Mardi, Bloomberg avait évoqué le futur plan , annoncé comme imminent. Mais les chiffres qui circulaient étaient loin du compte, les analystes tablant sur des suppressions dépassant, légèrement, les 5.800 emplois de la précédente et unique vague de restructuration massive, en 2009. Elle avait représenté, à l’époque, 5 % des effectifs du groupe.

Créer le marché

Les coupes annoncées aujourd’hui sont liées en grande partie à l’intégration des 27.000 salariés des équipes mobiles de Nokia, acheté par Microsoft en septembre. Cette opération, héritage de Steve Ballmer, qui a depuis cédé son poste à Satya Nadella , était censée permettre au géant du logiciel, nain au pays des smartphones, d’exister à nouveau dans les mobiles avec ses Windows Phone.

Microsoft veut constituer un marché pour les téléphones embarquant son système d’exploitation mobile sur le marché, explique aujourd’hui Stephen Elop , l’ancien patron de Nokia, signataire de la vente à Microsoft, et désormais en charge des activités dans les appareils de son nouveau propriétaire. Il va pour cela cibler le segment des smartphones les plus accessibles avec le Lumia, décliné en versions low-cost inspirées du Nokia X, le premier téléphone de la marque sous Android. Il visera aussi, par ailleurs, le haut-de-gamme.

Changement de culture

Ce nouveau départ débutera donc par un bain de sang, en particulier chez feu Nokia, concerné par 12.500 des 18.000 postes supprimés. Ces départs sont nécessaires pour « s’aligner avec la stratégie de Microsoft », précise Stephen Elop . Chez Nokia, les téléphones étaient le produit final. Chez Microsoft, ils participent d’un tout et doivent refléter l’ensemble des services proposés par le géant. S’aligner signifie donc s’alléger. Des effectifs vont être réorganisés sur les sites historiques de Nokia, et son usine de Komaron en Hongrie va être fermée.

Les suppressions de postes touchent aussi le Microsoft « historique » dans les équipes ventes, marketing et ingénierie. Tout cela dans le but de « simplifier » l’organisation du groupe, pour « accélérer les flux d’information et les prises de décision », explique Satya Nadella jeudi dans un courriel, tout en remettant les détails à la publication des résultats le 22 juillet.

Cette restructuration, de par son ampleur et sa rapidité témoigne du changement de style radical voulu par le nouveau patron de Microsoft. Ce dernier avait évoqué, le 10 juillet dans un courriel interne, un nécessaire changement de culture, et fixé un cap : le cloud et le mobile. Il a déjà amorcé un virage stratégique dans le groupe, en rendant gratuit Windows Phone pour les écrans inférieurs à 9 pouces (smartphones, tablettes, objets connectés...), et en proposant Office aux iPad d’Apple.

La restructuration va se traduire par des charges avant impôts de 1,1 milliard à 1,6 milliard de dollars, qui seront étalées sur les quatre prochains trimestres, précise le groupe dans un communiqué.

Lire la suite

Microsoft renforce l'aspect collaboratif d'Outlook Web App pour Office 365

6 Juillet 2014 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #Microsoft, #collaboratif, #d'Outlook Web App pour Office 365, #Outlook, #Web App, #Office 365, #Outlook Web App

Microsoft déploie depuis deux jours une nouvelle fonctionnalité dédiée aux utilisateurs professionnels d’Outlook Web App, via les abonnements Office 365 : la collaboration sur les documents. L’objectif est de permettre de travailler à plusieurs sans quitter l’interface en cours.

La bataille pour les outils bureautiques en ligne continue. Le dernier pas avait été fait par Google, qui avait annoncé une importante nouveauté : la possibilité de travailler sur des documents issus de la suite Office de Microsoft, sans recourir à la moindre conversion. L’éditeur de Redmond a de son côté commencé à déployer une fonctionnalité de collaboration en ligne pour ses clients professionnels abonnés à Office 365.

 

outlook web app office 365

 

Comme on peut le voir sur la capture, l’envoi d’un document par un collègue permettra son ouverture dans la même interface, sans quitter Outlook Web App. Cette interface permet également la modification en ligne, ce qui court-circuite les opérations qui étaient nécessaires jusqu’à présent : télécharger le fichier, faire les modifications, enregistrer, puis renvoyer le tout dans une réponse par email.

 

Ainsi, quand l’utilisateur va cliquer sur la modification du document, Outlook Web App va créer automatiquement une réponse « à tous » avec un fichier dont le nom est modifié pour intégrer son nom. La version Online de l’outil utilisé sauvegarde les modifications en temps réel et la pièce est donc prête à être envoyée aux autres personnes. Microsoft veut simplifier de cette manière les révisions de documents quand plusieurs employés sont concernés.

 

outlook web app office 365outlook web app office 365

 

Notez que cette fonctionnalité vient en complément de la collaboration active sur un document en cours, quand plusieurs personnes sont connectées sur le même document pour y faire des modifications.

 

L’éditeur a également apporté deux autres améliorations à son Outlook Web App. Premièrement, les pièces jointes sont désormais plus grandes dans l’interface pour être mieux repérées. Deuxièmement, et surtout, l’utilisateur peut télécharger toutes les pièces jointes d’un coup en un clic, créant automatiquement une archive Zip. Une fonction qui existe d’ailleurs dans Gmail depuis des années. 

 

Notez que le déploiement de ces fonctionnalités n'a commencé que le 2 juillet. Comme d'habitude, il faudra jusqu'à plusieurs semaines pour que tous les comptes en bénéficient.

Lire la suite

Windows 8-1 Pro + core i5 sur la Surface pro

3 Janvier 2014 , Rédigé par Informatelecom Publié dans #Surface, #Microsoft, #windows RT, #Windows 8.1, #Windows 8

Enfin Microsoft à compris son erreur avec les processeurs ARM et Windows RT.

C'est la fin annoncer de Windows RT.

Débarrassez vous de vos tablettes avec Windows RT?

Plus personne ne va faire de développement sur RT !!!

Lire la suite